Comment maîtriser le layering au féminin ?

Vous connaissez surement cette technique qui consiste à superposer des manières visibles différentes couches de vêtements, et bien elle a un nom : le layering. Idéal pour la mi-saison elle permet de mettre ou d’enlever une couche de vêtements tout en conservant un look au top. Mesdames, voilà nos conseils pour maîtriser le layering ou du moins, ses bases.

layering femme

Maîtriser le layering peut être assez simple si on s’en tient aux bases. Ne superposez que de bons basiques du vestiaire féminin pour éviter les faux-pas. Pour être sûre de ne pas se tromper, on fera attention aux matières, à la couleur et à la longueur des produits que l’on superpose. Jouez sur une empilement de 2 ou 3 couches sans jamais dépasser les 5 au risque de ressembler à bibendum chamallow.

Les règles de base du layering

Les couleurs

C’est l’étape la plus difficile dans la pratique du layering, l’association des couleurs. La première idée est de superposer les vêtements du plus clairs vers le plus foncé. Vous pouvez tenter l’inverse, mais la technique est un peu plus compliquée à mettre en place. Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’association des couleurs, commencez par assembler des couleurs neutres. Par exemple, un look blanc, bleu, noir est simple à réaliser, mais efficace. De même pour les assemblages de blanc, de bleu, de gris et de beige.

maîtriser le layering

Les matières

Qui dit superposition de vêtements, dit forcément possibilité de recourir à différentes matières. Si vous faites ce choix, portez les matières les plus lisses et les plus douces près du corps. Le t-shirt en coton se porte bien sous votre jolie maille à l’aspect plus brut.

Les longueurs

Pour les longueurs, les deux options sont réalisables. La plus simple et de placer les pièces les plus longues sur les pièces les plus courtes. Avec une veste ou un blouson, vous pouvez cependant vous permettre de porter une pièce inférieure plus longue.

maîtriser les bases du layering femme maîtriser le layering

Layering et morphologie

Si vous êtes grandes

Si vous êtes grandes et minces, vous pouvez vous permettre de superposer des couches assez épaisses. Cela permettra de casser la verticalité de la silhouette et d’apporter un peu de matière à votre buste. Attention cependant à l’effet boule si vous avez des jambes très fines. De même, vous pouvez jouer sur les longueurs et en particulier sur les pièces plus longues.

Si vous êtes petites

Optez pour des superpositions de matières assez fines. Trop de matière au niveau du buste risque de vous donner un côté “barrique” assez peu élégant. En terme de longueur, favorisez la superposition de pièce courte pour mettre en avant la longueur de vos jambes.

maîtriser le layering pour femme ronde

Si vous êtes rondes

Pour vous le layering est une source d’opportunité si vous choisissez les bonnes pièces. Comme pour les petites, essayez de superposer des matières assez fines pour ne pas apporter de volume à votre buste. Le layering est également conseillé pour ajouter de la verticalité à la silhouette. La succession de pièces portées ouvertes permet d’ajouter des lignes verticales et donc d’élancer la silhouette. Que du bonheur !

About the Author

Garry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gardez vous miches au chaud, il est temps d’acheter un manteau !

gif femme porte manteau

Trouver mon manteau !

fermeture-asmodine-newsletter

Bonjour, 

Cet article semble vous plaire ! N’en loupez aucun en vous inscrivant à notre newsletter mensuelle.