Marek Witt, créateur de vêtements de caractère

Habiller les femmes de caractère qui aiment s’amuser avec la mode, voilà le crédo du créateur Polonais Marek Witt.

Marek nous a accueilli dans son atelier en plein cœur de Lille pour nous parler de son parcours plus que palpitant.

Il a tout d’abord été diplômé des Beaux-Arts en Pologne en section sculpture sur bois, avant de partir pour l’Allemagne et d’étudier à la Fashion School de Düsseldorf. Il rêvait avant tout d’être styliste.

Très engagé en politique, Marek voyage beaucoup et participe à de nombreuses conférences et séminaires. C’est là qu’il découvre que malgré le très haut niveau professionnel, beaucoup ne savent pas se mettre en valeur. Il veut alors aider ceux qu’il rencontre à s’habiller en fonction de leur style et du pays d’où ils viennent.

Arrive le jour où une personne lui demande ce qu’il veut réellement faire. Il hésite d’abord avec la politique, mais se dit finalement que ce qu’il aime, c’est la mode.

Marek Witt créateur mode

Il suit alors un stage en Allemagne, financé par une fondation, pendant presque un an dans une société de vêtements pour femme. Il commence par l’emballage, travaille ensuite avec le tissu, avant de finir dans le bureau des projets. C’est à ce moment-là qu’il est envoyé en Tunisie pour travailler avec les usines locales.

Marek Witt travaillera encore quelques années en Allemagne, avant de retourner en Pologne, et d’arriver en France.

Pendant cinq ans, il a du mal à s’adapter. Entre la langue, la culture et la mode, il se sent perdu. Il se remet alors à la couture et à la peinture, pour s’échapper et vivre de sa passion. Lors de sa septième année, il hésite à ouvrir une boutique. Mais il préfère faire des salons de mariage, à Lille, Bruxelles, Anvers et Paris, pour comprendre les tendances et ce qu’attend la clientèle.

Marek Witt est très attentif à ce qu’il se passe sur le marché, mais rien ne ressort de son atelier comme c’est entré. Son mot d’ordre ? Transformer et adapter les pièces à ses goûts, son style.

Sa dernière collection est entièrement dédiée aux femmes, mais il avoue avoir plus de facilité à créer pour les hommes. Il pense qu’un jour il reviendra à la création de tenues pour hommes, dans lesquelles il peut laisser s’exprimer toute sa créativité et sa fantaisie. Pour lui, la physionomie féminine est plus difficile, et il est plus compliqué de rentrer dans l’univers féminin.

Il aime travailler les tenues de mariage parce qu’il faut créer à partir de tissus nobles. Dans ses collections, il essaie de ne pas répéter les tissus et les couleurs pour apporter de la nouveauté dans ses collections.

Marek Witt créateur de mode

Pour créer ses pièces, il trouve d’abord des idées, qui deviennent de plus en plus claires. Il dessine des croquis, cherche des tissus et réalise ses projets. Mais durant toute la phase de réalisation et d’essayage, ses modèles vont changer et se transformer. Il va alors ajouter un accessoire, changer un détail, pour rendre la pièce la plus parfaite possible.

Mais la particularité des pièces de Marek Witt, c’est qu’elles peuvent également être portées dans la vie de tous les jours. Il aime travailler le composé / décomposé pour permettre à ses clientes de réutiliser leurs vêtements et de personnaliser leurs tenues. On peut créer une tenue chic en mettant un ensemble, puis utiliser le haut avec un jean pour un look plus décontracté. Pour lui, il faut avoir des vêtements chics en plusieurs pièces pour pouvoir les décaler et donner un autre visage à la tenue. C’est cet esprit qui sera présent dans sa nouvelle collection. Elle sera un peu sexy, dans les tons beiges et rosés.

marek witt créateur de mode tableau

On peut retrouver ses créations sur son site et dans son catalogue disponible dans les salons de mariage.

About the Author

Eva

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gardez vous miches au chaud, il est temps d’acheter un manteau !

gif femme porte manteau

Trouver mon manteau !

fermeture-asmodine-newsletter

Bonjour, 

Cet article semble vous plaire ! N’en loupez aucun en vous inscrivant à notre newsletter mensuelle.